TravelAround
Vos expériences de voyages Voyager. Découvrir. Partager
Start Exploring
Kilometers
Jours / Days
Photos
Countries Visited

 <img src="https://farm5.staticflickr.com/4576/39041086471_75f0c2eedb.jpg" width="500" height="278" alt="20150407151634re2015-04-04-59f4d97251f08065177f3cd11cc1b54256ad07049b968661bf131f62c01eb277-Picture-1024x576 (Copier)">

 3 jours à Yangshuo

Journal quotidien

 

Vendredi 3 Avril 2015 :

11H00 je rentre rapidement à l’appartement pour déjeuner et direction la Railway station de Guangzhou : Départ pour Yangshuo.
Le billet de bus à coûter 215 Yuan. On part pour le week-end avec 700 Yuan sans billet retour ou nuit d’hôtel booker. (Ce qui sera un peu juste, on conseillera plutôt de partir avec 1 500 Yuan)

5H de bus et des paysages Chinois ruraux (enfin !) plus tard, nous voilà arriver à Yangshuo. Il fait chaud. On visite la ville (en cherchant notre hôtel trouvé sur booking.com sur le trajet).
L’hôtel booker par @Adeline Schmitt.
Hôtel très sympathique, proposant les activités (à négocier, comme d’habitude) :

Fawalty Towers Hotel: 107 Pantao Road, Yangshuo. (+86 773 8827020). Nuit entre 80 & 200 Yuan selon les chambres, la période et votre compétence de négociateur.

 

Repos et ballade autour de l’hôtel le soir.

20150404090004041_1 

 (Photo de Guillaume Rollet, Avril 2015, Chine, Yangshuo)

 

– Vu de l’hôtel –

 

 

Samedi 4 Avril 2015 :

Départ de l’hôtel à 09h00 qui nous a booker un chauffeur + tour en bateau bambou dans la Rivière Li.

1H de route pour arriver à un endroit qui semble relativement touristique mais qui n’en perds pas pour autant sa beauté. Pour ce type de voyage, vous n’aurez généralement pas grand-chose à faire à part essayer de comprendre votre « guide touristique » et le suivre.
Cependant, il me semble qu'il est important de découvrir les personnes qui nous guide et nous accompagne dans ces voyages. Profiter de ces moments pour pratiquer votre Chinois tout en rigolant avec votre interlocuteur que vous aurez certainement du mal à comprendre si vous parler aussi mal que moi!

 

20150407151634re2015-04-04-59f4d97251f08065177f3cd11cc1b54256ad07049b968661bf131f62c01eb277-Picture

  (Photo de Guillaume Rollet, Avril 2015, Chine, Yangshuo, Riviere Jaune)

 

Découverte des paysages magnifiques à bord d’un bateau bambou limiter à 4 personnes + le skippeur. La police surveille de son radeau le Traffic.

Ces petits bateaux de bambou sont assez étonnants et « typique » à la Chine où on utilise quelque chose qui serait jeté en Europe. Tout va à la simplicité et à l’utilité. 5 bambous alignés, un manche en plastique, un moteur très léger relié à un bras rotatif auquel qui est lui meme attachée a une petite hélice.

On ne peut pas dire que notre skippeur ai été très bavard et communiquant. Tous les Chinois ne sont pas amoureux des « Western » malheureusement!
Petite pause sur une plage de pierre très « commerçante » où vous êtes clairement là pour dépenser de l’argent. Admirer malgré tout la vue.

Demi-tour, la bateau nous ramène au bus (peu de minibus avaient visiblement la possibilité de venir dropper devant le « port » mais des navettes amener jusqu’au parking à bus.)

Le chauffeur nous ramène à l’hôtel.

Compter 100 Yuan pour ce voyage (initialement à 160 Yuan). Attention il y a différents tours. Renseignez-vous sur la durée du votre et ce qui est inclus.

Repas chinois puis ballade dans Yangshuo. Au niveau du Mac Donald, une vendeuse –comme beaucoup- souhaite nous proposer des visites. On est généralement pas réceptif à ce genre de vente en Europe, mais quand vous n’avez rien de prévu et que vous souhaitez voir quelque choses n’hésitez pas à les écouter et leur demander leurs prix, on ne sait jamais !

Après une longue négociation et la sélection des activités par notre petit groupe de 5, nous optons pour un tour dans une jolie grotte et la montée de la Moon Hill. Le tout avec chauffeur et taxi privé qui nous attendent devant les activités et nous accompagne aux entrées (dont les fees sont pris en charge). Négocié à 82Yuan/personne.
Cela prend globalement l’après-midi, surtout si vous planifiez de grimper la Moon Hill, qui n’est pas très long et en vaut la peine. La vue est magnifique. Arriver en haut, continuer sur quelques mètres, pour avoir un deuxième point de vue étonnant.

 

20150404202900025_4

  (Photo de Guillaume Rollet, Avril 2015, Chine, Yangshuo)

 

La rue commerçante le soir peut paraitre surprenante, bruyante, mais est assez sympathique.

Le soir, repas dans une pizzeria « Italienne » avec d’autres Exchange student de notre université qui sont aussi venus passer le week-end ici. Après quoi nous allons sur le Rooftop de leur hôtel pour profiter d’une belle vue et rencontrer des anglais pendant la soirée. Certains d'entre eux ont essaye des techniques de soin chinoises.

 

 

Dimanche 5 Avril 2015 :

Repos dans la matinée et découverte de la ville.
Rendez-vous à 12h30 pour faire de l’Abseiling/Zippling. Le minibus arrivera à 13 :40.

La Chine est surprenante, il y a des différences culturelles entre les villes mais ça n’empêche pas de trouver dans une même ville des personnes très professionnelles et attentionnés et le lendemain des chinois désagréable et non professionnels.

Nous voilà dans le minibus, bien en retard, en direction de… la Moon Hill. A  mon grand étonnement, je ne me rappel pas d’avoir vu de tyrolienne la veille. Ne connaissant pas le pays ni les environs, je me laisse aller me disant que j'ai certainement louper cela la veille. Arriver en haut, le guide nous prépare à de la descente en rappel à main nue et seul. Un peu étonné nous nous prenons aux jeux avant de comprendre que notre activite n'est pas de la tyrelienne mais la descente en rappel de la montagne.
Après une longue discussion au téléphone et avec les guides (3) on se rend comptes qu’il est attendu que l’on descente une partie de la montagne en rappel comme on vient de le faire.

 20150407151610re2015-04-07-a3925b1a8bc22c6fe512294442b4629310caf78ee55fd26e95597e539c21e10c-Picture

  (Photo de Guillaume Rollet, Avril 2015, Chine, Yangshuo, Moon Hill)

 

Finalement, seulement Magdalena et moi seront de l’aventure. Arriver en haut de la montagne –via un petit chemin très discret et étonnant- la vue est magnifique et la descente semble conséquente. Sur la photo, le trou représente d’après nos guides une hauteur de 50M.

A couper le souffle, émotivement riche. Une vue extraordinaire mais une difficulté à descendre la montagne et un ressenti étonnant lors du passage à vide dans ce trou de 50metres.

Direction la station de bus pour se diriger vers Guilin avec la rencontre d’une chinoise dont la conversation se fait via Google Translate Offline. 

 

Arriver à Guilin dans un Hostel aux allures d’Hôtel qui est très sympathique.

Parkside Hostel pour 150 Yuan la nuit (la chambre) sur booking.com Chuanshan Road, Qixing District.

Repos après une bonne ballade en Tuck-tuck dans la ville en admirant les illuminations. Epique, nous etions 5 dans le tuck-tuck.

 

Lundi 06 Avril 2015 :

Levé à 7h30 pour aller acheter des billets retour à Guangzhou a la gare au sud-ouest de la ville pour le soir à 19H45. Les billets de trains (TGV de 3H) étaient tous vendus (renseigner-vous sur les places debout qui sont moins confortable mais aussi moins chères pour un trajet qui peut être assez court).

Direction la deuxième gare pour partir aux rizières. (Dragon’s back)
Ils existent là-bas 3 rizières

  • Dazhai
  • Ping An
  • Longji

Si vous êtes étudiant, pensez à montrer votre carte quand vous acheter le billet, cela vous coûtera 50 Yuan au lieu de 100 Yuan. (Essayez avec des cartes étudiantes Chinoises). Le bus confirme notre vision du conducteur chinois, un pilote dans l’âme, ou presque.

Selon les conseils de la guide, après 45 minutes de bus depuis l’entrée du « parc » nous avons opté pour Dazhai avec la monté en téléphérique et une descente à pied entre les rizières. La vue du téléphérique est épatante, et la traversée à pied est superbe. Les villages représentent des minorités (des Yaos) dont des femmes avec des cheveux très longs. Nous avons eu un ressenti quelque peu superficiel mais les lieux  sont superbes.

 

20150406145046_0110

  (Photo de Guillaume Rollet, Avril 2015, Chine, Longji)

 

Pour rejoindre le deuxième point de vue de rizières, aucun bus ne semblait y aller. J’ai donc proposer a Adeline de faire du stop. Après tout, en Chine ou en France, c’est pareil.

Nous (nous sommes deux, une fille & un garçon) avons été pris par une Chinoise dans une BMW dernier cri. Le dialogue se limité à des phrases typiques que l’on dit aux Chinois pour leur montrer qu’on s’intéresse à leur culture meme si Adeline parle bien mieux Chinois. Essentiellement je me présente dans un mauvais accent Chinois, ce qui détend toujours l’atmosphère ! Nous voilà donc en route pour le deuxième Rice field (Ping An). On n’aura pas la chance d’en voir beaucoup à cause d’un brouillard lourd et bas. Après une ballade sympathique malgré la meteo dans ces deuxièmes rizières, on négocie un taxi privé pour rentrer à la gare de Guilin (100 Yuan) avec un arrêt à Mac Do car la journée n’aura compté … Aucun repas ! (A vous de voir de tenter l’expérience de manger dans les villages).

 

Départ en bus juste à l’heure à 19H30 et arriver à 3H30 du matin, une heure en an avance sur le timing annoncé.

 

En résumé, le week-end fu riche en découverte. Les paysages sont magnifiques et à coupés de souffle de Yangshuo à Dazhai. Un voyage à recommander en peut-être 5 jours pour profiter de Guilin si vous prenez un retour de nuit, 6 jours si vous voulez pouvoir avoir le temps de vous reposer et de profiter de la vie chinoise. Dans ce cas-là on vous conseillera une nuit près des rizières du dos du dragon plutôt que Guilin, trop de temps perdu dans les transports et une journée mal optimiser. Le mois d’avril est une bonne période pour le visiter. En juin cela doit sûrement être encore plus beau, mais les paysages sont déjà à couper le souffle.

 

ROLLET_G_Memories_EXCEL_Yangshuo

itinéraires

Itineraires conseilles et testes lors de nos voyages !