TravelAround
Vos expériences de voyages Voyager. Découvrir. Partager
Start Exploring
Kilometers
Jours / Days
Photos
Countries Visited

Dimanche 9 aout 2015: « Buddha Day »

 

 

(Crédit: Guillaume Rollet – BANGKOK  – THAÏLANDE – Buddah Statue )

 

Notre séjour se solde jusqu’à présent par beaucoup de

malchances au niveau de rencontre pour peu de personnes aimables. Après les retours de mes différents amis je continue de me questionner et d’approcher les Thaï toujours avec le sourire, en disant bonjour et en leur demandant leur prénom, déçu de ne pas avoir la même expérience que certaines personnes de mon entourage. Ma partenaire de voyage ressent la même chose.

Nous constatons vraiment que les personnes dans la rue peuvent être d’une très grande aide, mais dès qu’il est question d’argent, nos interlocuteurs sont avares et veulent de l’argent, de l’argent. A l’exception du cours de cuisine pris sur Chiang Mai qui était une franche réussite humainement parlant – les plats n’étaient pas mauvais non plus !

Nous commençons la journée avec un Uber. Comme  d’habitude, je remercie pour le « pick-up » puis je demande le prénom. Très gentil nous communiquons avec notre conducteur qui nous offrira même une pièce (statuette) de Buddha provenant de Chiang Mai. Ravi d’avoir un interlocuteur à la hauteur de nos attentes, nous continuons cette bonne journée.

 

Nous ne pourrons pas rentrer au grand palais aujourd’hui car non habillés pour. Des habits peuvent être prêtés mais nous ne préférons ne pas faire la queue. Nous nous dirigeons alors vers un temple bouddhiste au sud du grand palais. En marchant tranquillement dans la rue, une personne nous aborde. Je choisis d’interagir avec lui. Sympathiquement, il nous offrira une carte de la ville en nous conseillant des points à voir dans la ville sous forme de conseil. Siégé sur son scooter, il ne semblait pas avoir de contact avec les tuk-tuk juste en face de lui. Il nous explique que le temple que nous souhaitons faire est fermé jusqu’à 13H pour des prières pour le Buddha Day.

Il nous suggère alors de prendre un tuk-tuk pour 40 Bath.

A ce prix, il nous amènera faire le tour conseillé.

Content du sens que prend la journée, avoir à faire à la sympathie tant contée, nous acceptons pour 40 Bath (tarif très faible contrairement au paiement habituel).

 

(Crédit: Guillaume Rollet – BANGKOK  – THAÏLANDE – Un temple )

 

Nous commençons par voir le premier point puis le second avec le tuk-tuk ne parlant pas anglais, peu souriant à notre grand désarroi. Il nous demande si l’on souhaite voir le marché export-import. Nous arrivons dans une boutique de 60 m² de costume sur mesure tenu par des indiens. Ne voulant rien acheter, nous nous faisons littéralement expulser du magasin. Le chauffeur est très mécontent. Signalant qu’il n’aura pas ses tickets à cause de notre passage trop rapide. Il nous demande d’en voir un troisième « 5 minutes » pas moins. « Slow, slow ». Je crois comprendre que pour amener des européens dans des magasins indiens cachés et perdus dans la ville, les tuk-tuk reçoivent des coupons essence.

 

Le tuk-tuk, mécontent car on lui explique ne pas souhaiter faire un troisième arrêt – nous ne sommes pas des vaches à lait- nous dépose à notre supposé troisième arrêt. Notre expérience de cette si bonne journée prend une autre tournure à ce moment-là. Le tuk-tuk s’en va dès le dos tourné. Nous ne voyons pas le buddha pour lequel nous sommes venus et après avoir demandé à un moine on apprend que nous avons été déposés au mauvais temple.

 

Le retour à la réalité.

 

Le problème en Thaïlande c’est que vous pouvez passer un séjour de 20 jours avec des hôtels relativement correct et en mangeant de la bonne nourriture tout en visitant le pays du sud au nord pour 650 euros à deux en se faisant plaisir. Ils le savent. Au final vous allez vous retrouver à payer 950 euros pour cela. Soit une somme conséquente quand vous pouvez dépenser 30% de moins pour la MEME chose. C’est là où ça n’a pas collé pour nous. Votre expérience peut bien se passer si vous acceptez de payer le prix fort.

 

 

(Crédit: Guillaume Rollet – BANGKOK  – THAÏLANDE  )

 

Cependant nous espérons découvrir une autre facette. Car après avoir fait le sud et quelques îles nous nous sommes focalisés sur l’intérieur du pays (sud au nord) avec une succession de personnes peu sympathiques. Revenons à la journée. L’autre temple -initialement recherché- est non loin de là où le tuk-tuk nous a déposés (abandonnés). Avant de quitter le temple nous rencontrons un Belge très sympathique qui nous explique que -pour les Thaï tuk-tuk, s’arrêter dans ces faux marchés attrapes touristes, c’est un coupon d’essence de 5L soit environ 130 bath. D’où la course à seulement 40 bath. C’est un bon marché pour que tout le monde -sauf dans certaines circonstances- ou vous perdez du trajet + du temps sur place pour ensuite se retrouver sans moyen de transports.

 

Un local nous voit marcher dans la rue et, très sympathiquement, choisi de nous aider et nous orienter en rajoutant un point ou deux de visites dans notre itinéraire. Il nous précise que c’est mieux de choisir un tuk-tuk à drapeau jaune. Ravis de cette information nous reprenons notre marche alors qu’un tuk-tuk au drapeau jaune nous fait signe. Relativement souriant et parlant anglais nous sommes contents de toucher le gros lot : La visite à 40 bath de 4 sites touristiques.

 

(Crédit: Guillaume Rollet – BANGKOK  – THAÏLANDE – View from the Golden Mount )

Un premier temple, un second,  puis avant de rejoindre la « montagne d’or », il nous demande que l’on s’arrête à un marchant. Relativement sympathique nous le faisons avec plaisir pour qu’il puisse avoir son coupon. Pareillement pour deuxième. On perd bien du temps pour être sûr qu’ils reçoivent ses 10 litres d’essences pour la sympathie de notre guide qui défend les valeurs de Buddha.

On constate en ce buddha Day -même avant- que le pays est très religieux. Le bouddhisme qui prône l’aide et la confiance d’autrui est pratiqué à 99% dans le pays.

Notre conducteur nous parle beaucoup de chance, de croyances, et qualifie la reine de sa mère « MOM ». (Le surlendemain il y aura un marathon « Bike for mom » la reine étant représentée comme la mère du peuple et cela se fera pour son anniversaire).

 

(Crédit: Guillaume Rollet – BANGKOK  – THAÏLANDE – Golden Mount )

Une nouvelle fois, je suis étonné du nombre de pratiquants et du culte voué à Buddha quand notre guide, d’abord très sympathique, nous abandonne au lieu touristique juste après les coupons.Il faut sérieusement réétudier les principes de cette religion qui me semblent soudainement flous. Scandalisés, ahuris, et dégoutés, nous ne prendrons plus de tuk-tuk et rentrerons plus tard en Uber après avoir pris un verre au Moon Bar avec une vue magnifique sur la ville.

 

 

 

Malgré tout, il faut rester vigilant, le Uber, à 300 mètres de l’arrivé (nous nous retrouvons sur la même route que le bar, avec le GPS sous nos yeux, tandis que notre conducteur choisi de prendre une rue perpendiculaire pour faire tourner le compteur…).

 

 

(Crédit: Guillaume Rollet – BANGKOK  – THAÏLANDE – View from the Moon Bar)

itinéraires

Itineraires conseilles et testes lors de nos voyages !